Vous êtes ici : Accueil > Présentation du collège > Informations pratiques > B2i/OBII > Mieux comprendre le B2i
Publié : 15 novembre 2010

Mieux comprendre le B2i

5 points :
1- En dépit de son nom, le Brevet informatique et Internet ne saurait être considéré comme un diplôme mais comme une attestation de compétences acquises lors d’activités scolaires.
2- L’esprit du B2i, c’est d’abord de se servir des TICE dans des situations où leur usage présente une véritable utilité pour les élèves. La vie des classes offre de nombreuses occasions de rechercher des informations, de les traiter, de produire ou de communiquer des documents.
3- Lors de ces usages, l’enseignant, tout comme l’élève, veillera à mettre en relation l’activité conduite dans le domaine des TICE avec les compétences ciblées par le B2i.
4- Le B2i est aussi une évaluation pratiquée en situation, au fil des activités. L’élève apprécie d’abord lui-même son degré de maîtrise des compétences inscrites dans la feuille de position, maîtrise que l’enseignant vérifie dans le contexte disciplinaire où se trouve l’élève. Ce processus en continu s’oppose à toute forme d’évaluation concentrée dans le temps et portant sur des épreuves spécifiques de type examen.
5- L’évaluation du B2i porte sur l’acquisition des compétences visées (80% doivent être acquises pour la délivrance de l’attestation.) Pour chacune des compétences du référentiel, c’est une maîtrise effective, stable et vérifiée dans des contextes variés, qui est requise. L’attribution de notes chiffrées n’a pas d’intérêt ici.

Thème graphique adapté de Corporate Office sous licence Creative Commons Attribution 2.5 License